image
Marianne - Logo de la république FrançaiseLogo Ademe
J'appelle un conseiller 0 808 800 700 (service gratuit + prix appel)

Le Crédit d'impôt pour la transition énergétique

CITE

Le Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE)

Un montant forfaitaire de crédit d’impôt est fixé en 2020, variable en fonction de vos ressources et selon le type de travaux réalisés dans votre logement. 

Pour bénéficier de cette aide, vous devez faire réaliser la plupart des travaux par des professionnels qualifiés RGE.

Les conditions d'éligibilité

Le CITE doit être demandé au moment de la déclaration d'impôt.

  • 1

    Pour qui ?

     Les propriétaires occupants
     

  • 2

    Pour quel logement ?

    Le logement doit être la résidence principale du ou des contribuables et être achevé depuis plus de 2 ans.

Les travaux éligibles

Chauffage et eau chaude sanitaire :

  • chaudière gaz à très haute performance énergétique individuelle ou collective ;
  • appareils de régulation et de programmation du chauffage ;
  • compteur individuel pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire dans les copropriétés ;
  • calorifugeage des installations de production ou de distribution de chaleur ou d’eau chaude sanitaire ;
  • équipements de raccordement à un réseau de chaleur ou de froid, ou au titre des droits et frais de raccordement à ces réseaux ;
  • pompes à chaleur (chauffage ou chauffage et eau chaude sanitaire) air/eau et géothermiques ;
  • pompes à chaleur dédiées à la production d’eau chaude sanitaire (chauffe-eau thermodynamique) ;
  • chauffe-eau solaire individuel ou système solaire combiné ou PVT (système hybride photovoltaïque et thermique) ;
  • appareils de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire au bois ou autre biomasse ;
  • chaudière à micro-cogénération gaz ;
  • appareils de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie hydraulique ;
  • dépose d'une cuve à fioul (sous condition de ressources).

 

Isolation des parois opaques et vitrées :

  • isolation thermique des parois opaques : toiture, planchers bas et murs en façades ou en pignon ;
  • isolation thermique de parois vitrées.

 

Mesures d’accompagnement :

  • diagnostic de performance énergétique, uniquement s’il est réalisé en dehors de l’obligation réglementaire ;
  • audit énergétique, uniquement s’il est réalisé en dehors de l’obligation réglementaire.

 

A télécharger

En savoir plus